Quelques conseils de lectures pour les vacances

Publié le par librairie contact

                                                            Mãn   

Man KIM THUY – Ed Liana Levi

L’épanouissement d’une femme à travers la cuisine et surtout grâce à l’amitié sans faille et la générosité d’une autre femme. Un style épuré et magnifiquement  évocateur.

 

"L'Ombre douce" de Hoai Huong Nguyen (...)

L’ombre douce – HOAI HUONG NGUYEN – Ed Viviane Hamy

Une histoire d’amour tragique sur fond de guerre d’Indochine. Une période peu présente dans la littérature française et un style d’une grande sobriété qui ne sombre jamais dans le romanesque. Le dernier chapitre est terrible et inattendu !

 

                                                                             

Le peintre d’éventail – Hubert HADDAD – Ed Zulma

L’écriture poétique de l’auteur raconte un Japon qui semble éternel (beauté des jardins, peinture, haïkus, grâce des femmes) jusqu’à ce que la terre se réveille et bouleverse ce qui semblait immuable. Un magnifique hommage à l’art et la poésie.

 

http://www.joellelosfeld.fr/couv_maxi/9782072483424.gif

 Cinq femmes chinoises – Chantal PELLETIER – Ed Losfeld

5 chapitres, 5 portraits de femmes liés entre elles, qui nous montrent la réalité de la Chine d’aujourd’hui, la dureté des relations hommes-femmes, du monde économique, des rapports familiaux. Le style colle parfaitement au sujet : sec, sans emphase, mais tout est dit.

 

                                                                               Seuls le ciel et la terre

Seuls le ciel et la terre – Brian LEUNG – Albin Michel

Fin du XIXe, dans le Wyoming . Une page sombre et méconnue de l’histoire américaine contée à travers l’histoire d’une femme de caractère. S’affranchissant du racisme ambiant, elle se liera d’amitié, et même un peu plus, avec un jeune chinois.  Un très bon premier roman avec un personnage attachant.

 

Petit art de la fuite

Petit art de la fuite – Enrico REMMERT – Ed Philippe REY

Road movie à l’italienne en compagnie de trentenaires qui pataugent un peu dans leur vie amoureuse et professionnelle mais liés par une amitié qui résiste à tout. Un roman plein d’humour d’où ressort une philosophie de vie bien sympathique.

 

                                              Le

Les poissons ne ferment pas les yeux – Erri DE LUCA – Gallimard

L’été de ses 10 ans, Erri De Luca passe ses vacances seul en compagnie de sa mère sur une ile. Cet été-là  sera déterminant pour sa vie adulte : il comprend ce qu’est l’amour dans les yeux d’une petite fille, il se heurte à la bêtise et la brutalité, il grandit … Magnifique écriture pleine de sensibilité et de poésie. 

 

Retour à Yvetot

Retour à Yvetot – Annie ERNAUX – Ed du Mauconduit

Petit livre qui retrace avec photos et textes l’enfance et l’adolescence dans l’épicerie de ses parents à Yvetot. Indispensable pour tous les inconditionnels  d’Annie Ernaux.

 

                                                          La Petite Cloche au son grêle

La petite cloche au son grêle – Paul VACCA – Livre de Poche

Un livre tendre et touchant qui met en scène un jeune garçon de milieu populaire qui va découvrir la  lecture en commençant par hasard par Proust et faire partager sa passion à ses proches ! Une manière humoristique de désacraliser Proust !

 

                                               La pendue de Londres

La pendue de Londres – Didier DECOIN – Grasset

L’histoire d’une femme trop belle et trop naïve qui commettra l’irréparable et sera condamnée à mort. Mais le bourreau, professionnel irréprochable et qui pourtant en a vu d’autres, a des états d’âmes face à celle qu’il doit exécuter… Un roman qui décrit aussi bien les caractères que la ville de Londres dans l’immédiat après-guerre.

 

                         Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale de Caryl Férey

Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale – Caryl FEREY – Points Seuil

Avant de devenir l’écrivain de polar célèbre qu’il est aujourd’hui, Caryl Férey a connu de nombreuses galères. Il décrit avec verve et humour ses débuts dans l’écriture et sa découverte du milieu de l’édition. Les connaisseurs du  milieu s’amuseront à découvrir qui se cache derrière les pseudos !

 

                                          Ne deviens jamais vieux ! - Daniel Friedman

Ne deviens jamais vieux – Daniel FRIEDMAN – Sonatine

Ce roman raconte l’histoire d’un homme qui, malgré ses 87 ans, se relance dans une enquête, affrontant les pires dangers, mais au-delà d’un polar, c’est aussi l’histoire de ses relations orageuses et irrésistibles pour le lecteur, avec sa femme. Premier roman captivant et burlesque à la fois à la manière d’un Westlake.

 

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article